Université pour tous de Bourgogne

Chalon-sur-Saône

La Résistance après novembre 1942

Histoire Moderne

L’invasion de la zone libre en novembre 42 a une double conséquence: l’alignement croissant du régime de Pétain sur l’Allemagne et donc la fin de la Résistance »maréchaliste ». 1943: les mouvements de Résistance se rallient tous à de Gaulle, non sans arrières-pensées politiques. 

Jean Moulin fédère officiellement les mouvements dans le Conseil national de la Résistance (CNR). Le STO fournit des troupes à la Résistance, qui organise des maquis et qui va organiser une guérilla contre les Allemands et la Milice.

L’unité de façade de la Résistance ne survivra pas à la reconstruction politique de la France en 1945-46